Laissez vous emporter « Dans un Recoin de ce Monde »

En anime on pensait que le sujet de la seconde guerre mondiale vécu par les japonais ne pourrait avoir de manière plus définitive de le traiter après avoir découverts les chefs d’oeuvre que furent « Le Tombeau des Lucioles » et « Le Vent se Lève ». Deux longs métrages issus du formidable (feu ?) studio Ghibli et dont la sensibilité et l’humanisme furent de véritables rédemptions pour beaucoup d’habitants du pays du soleil levant dont le traumatisme est encore bien présent. Deux manière de vivre les événements tout en emmenant les spectateurs dans des récits poignants et visuellement somptueux.

Puis vint au cinéma en France fin d’année passée (car chez nous en Suisse l’offre sur grands écrans est plus que limitée…) cet anime de Katabuchi qui nous offre une histoire se développant autour de son personnage principal tout en nous contant l’horreur des jours passants, avant et après la bombe aux abords d’Hiroshima. Un souffle véritablement nouveau empreint d’énormément d’empathie, de volonté de vivre et de poésie. La beauté des plans est hypnotique et on ne parle guerre tant on se prend la réalité dans les dents. Mais rien n’est vain, tout est juste et plein de lumière se battant pour exister face à la cruauté humaine. Un nouveau chef d’oeuvre donc à ne pas manquer !

 

Résumé:

La jeune Suzu quitte Hiroshima en 1944, à l’occasion de son mariage, pour vivre dans la famille de son mari à Kure, un port militaire. La guerre rend le quotidien de plus en plus difficile, malgré cela, la jeune femme cultive la joie et l’art de vivre. Mais en 1945, un bombardement va éprouver son courage.

 

 

Trailer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *