Quel cirque ! Tout ça pour «éléphant dans une chambre ?»

Quel cirque !

Ma première chronique, ce moment où mes pensées les plus profondes deviennent publiques.

Je pensais avoir trouvé le sujet. J’étais sûr de moi, j’avais tout planifié mais le destin m’a joué un tour et en a décidé autrement pour moi…

Je me croyais prêt à relever facilement le défi. Tout me semblait maîtrisé, mais j’avais oublié deux détails : mon cœur et ma sensibilité.

Mardi 24 avril 2018, Théâtre de Beausobre à Morges

 

Je n’étais pas prêt…
Pas prêt… de pleurer, de trembler, de sourire, de frissonner, d’aimer, de rire…
Je n’étais pas prêt pour ça !
Mais quel bien cela m’a fait de lâcher prise pendant un court instant…
Un doux mélange de cinéma, de théâtre, de cirque et de danse…
Un rythme endiablé et une musique enivrante.
Transporté pendant 1h15 dans les années folles avec amour, sensualité, érotisme, humour, et passion…

Tout paraissait facile. Les pas, les chorégraphies et les mouvements : tout.
On a même caressé l’espoir un peu fou de se dire qu’on pourrait le faire aussi…
Mais la réalité revient…
… Et tu te retrouves assis sur ton fauteuil de spectateur, séchant tes larmes.
La seule chose que tu peux faire : te lever, crier, applaudir et remercier tout simplement.

Merci aux artistes, merci pour ce Coup au Cœur !!! Merci pour ce partage Unique !!!
BRAVO au Cirque Le Roux

Je n’étais pas prêt à m’envoler ce soir-là…
Je ne m’attendais pas à me lever pour une standing ovation…
Mais… La vie est remplie de surprises… et il n’y a pas besoin d’être prêt pour ça…

Et je finirais sur une citation de Charlie Chaplin :
«Quand intelligence et sensibilité sont en parfait équilibre, on a le merveilleux acteur.»

 

Gilles fait son cinéma

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *