E3 2018: Le Super Smash Bros. ultime sortira le 7 décembre

C’était l’annonce la plus attendue du Nintendo Direct de cet E3 2018. La firme de Kyoto allait enfin lever le voile sur le prochain épisode de Super Smash Bros. Désormais chose faite, il faut avouer que malgré un casting gigantesque, les nouveautés ne seront pas forcément de la partie dans ce nouvel opus.

C’est à la lointaine date du 7 décembre, que les fans de Big N pourront enfin mettre les mains sur Super Smash Bros. Ultimate, le nouvel opus de l’une des séries les plus populaires du constructeur. Au travers d’une (très) longue présentation, nous avons pu découvrir que ce nouvel épisode réunirait le plus gros casting de la franchise. 65 personnages feront partie du jeu à sa sortie (en attendant d’éventuels DLCs) et les nouvelles têtes ne seront pas légion. Nous le savions déjà, l’Inkling de Splatoon fait partie des nouveaux arrivants et sera accompagné de l’antagoniste de la saga Metroïd, Ridley. Pour le reste, nous retrouverons la totalité des héros jouables dans les précédents jeu de la licence, y compris Snake de Metal Gear Solid.

Outre la profusion de combattants, Nintendo s’est contenté d’annoncer que les différents niveaux du jeu proposeront désormais chacun des versions Champ de Bataille et Destination Finale. Quelques mécaniques de jeu nous ont été présentées et des batailles à 8 joueurs ont été confirmées. Le jeu sera compatible avec l’intégralité des amiibos de la gamme Smash (bientôt rejoint par les deux nouveaux personnages du jeu) et proposera à sa sortie de nouvelles manettes GameCube compatibles pour la Switch ou un adaptateur pour les manettes originelles de la console cubique. De quoi faire plaisir aux puristes.

Développé encore une fois par Nintendo et Bandai Namco, Super Smash Bros. Ultimate a finalement plutôt déçu par son manque criant de nouveautés mais c’est surtout sa date de sortie qui fait débat. En effet, le jeu était attendu par beaucoup pour septembre afin de mieux faire passer la pilule du lancement du Nintendo Switch Online qui, on le rappelle, sera payant. Il faut donc déduire que le géant nippon devrait se reposer sur l’arrivée du Battle Royale le plus populaire du moment, Fortnite, pour vendre ses différents abonnements de jeu en ligne.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *