Konami siffle le coup d’envoi de la saison 2019 de PES

Les fans de simulation footballistique peuvent se réjouir, Konami vient tout juste d’annoncer la sortie de PES 2019 pour le 30 août prochain. 

Tous les ans, la guerre reprend. FIFA vs PES. L’occasion pour les fans de football du monde entier d’incarner leurs joueurs préférés dans des matchs toujours plus réalistes. Aujourd’hui, et comme promis lors du Clasico espagnol, Konami dévoile les contours de la prochaine génération de Pro Evolution Soccer. Programmé pour le 30 août 2019 sur PC, Xbox One et PS4, le jeu se déclinera en plusieurs éditions. Une standard, une consacrée au Spice Boy David Beckham et une édition légende.

My Legends League

Après avoir perdu les droits de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, deux des arguments majeurs de la série depuis dix ans, Konami se devait de sortir le grand jeu pour tenir le coup face à son adversaire de toujours créé par Electronic Arts. Les développeurs semblent donc s’être consacrés au mode myClub qui amènera de nombreuses nouveautés dont la tenue de matchs hebdomadaires de PES LEAGUE ! Vous pourrez affronter d’autres joueurs au sein d’un groupe de niveau équilibré. Votre division et votre classement évolueront en fonctions de vos résultats. De nombreuses récompenses sont promises pour les vainqueurs. Le mode prévoit également l’ajout de «joueurs performants». En fonction de leurs prestations lors du dernier match, ces joueurs profiteront de statistiques boostées, voire de nouvelles techniques pour une durée limitée. Des légendes sont également prévues et rejoindront le mode myClub à l’image de David Beckham, Diego Maradona, Paolo Maldini, Oliver Kahn et de nombreux autres.

 

Joue-la comme Beckham

Côté gameplay, PES 2019 devrait rendre chaque joueur plus unique grâce à 11 nouveaux traits techniques (changements d’aile, passe à l’aveugle, tir plongeant…).Afin de renforcer davantage l’individualité de chaque joueur. Les techniques et forces de chacun devraient désormais avoir bien plus d’impact en jeu.

La fluidité et les animations de dribbles seront également améliorées. De nouvelles mécanique de tirs et animations sont aussi promises. Les mouvements du ballon seront revus puisque, désormais, la trajectoire du ballon devrait dépendre de la position du corps du tireur et de la manière dont il frappe. On nous promet également que certaines situations amèneront maintenant des résultats bien plus réalistes lors de l’impact du cuir et son rebond sur le corps des gardiens et défenseurs.

Parmi les nouveautés les plus significatives, la «fatigue visible» remplace le système de condition physique. Les joueurs devraient donner des indications visuelles claires en cas de fatigue et leur condition physique devrait être un facteur important lors d’un match. Les remplacements rapides seront également au rendez-vous et suivront la tendance initiée par FIFA 18.

Concernant les graphismes, Konami annonce que PES 2019 sera, évidemment, compatible 4K HDR et proposera des nouveautés visuelles. Au menu: une nouvelle gestion de la lumière naturelle et de l’éclairage des stades, le retour des effets de neige ainsi que plusieurs améliorations du public du stade.

De nombreux autres détails arriveront au fil des prochains mois mais PES 2019 inquiète tout de même. Entre la perte des droits sur de grandes compétitions et une date de sortie encore une fois reculée pour éviter la fenêtre de tir de FIFA 19, difficile d’imaginer Konami retrouver son statut de leader de la simulation de football cette année. Néanmoins, et comme toujours, nous ne jugerons le produit qu’une fois fini et les sensations manette en main seront les seules juges de la qualité de ce prochain opus de la saga. Rendez-vous donc le 30 août prochain ! 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *