Preview: Detroit: Become Human, le négociateur rêve-t-il de moutons électriques ?

A un mois de la sortie de Detroit : Become Human, Quantic Dream met à disposition des joueurs une démo jouable de sa future aventure narrative. Lourd de 3 Go, cet extrait de la prochaine exclusivité Playstation 4 nous permet de contrôler l’androïde Connor, membre de la police de Detroit et négociateur lors d’une prise d’otage. Petit bilan de cet avant-goût de la nouvelle création de David Cage…

I, Robot

Dès les premières secondes de jeu, nous sommes plongés dans l’ambiance. Nous sommes en 2039, une prise d’otage a lieu en ce moment même et le SWAT est en pleine intervention dans un appartement de Detroit dans lequel vient de pénétrer notre personnage, un androïde de dernière génération membre de la police de la ville et venant jouer les négociateurs. Une femme surgit alors devant nous et supplie les différents agents de nous empêcher de pénétrer sur la scène de crime. La raison ? Nous ne sommes pas un humain… Ambiance. Une fois dans le salon, place à l’enquête au travers des nombreuses interactions proposées par le décor. Le père de famille est mort, assassiné par son androïde de maison et sa fille fait office d’otage sur le balcon. L’atmosphère des lieux est malsaine et le temps nous est compté car, durant notre recherche d’indices, l’action n’est pas figée et un membre du SWAT tombe sur le sol sous le coup des balles. Il est l’heure d’entrer sur scène, faire face à notre ennemi et sauver l’enfant. Place donc à une séquence de négociations au travers de divers choix d’interactions et de dialogues avec le robot qui menace d’assassiner son otage… Résultat de cette séquence ? A vous de le découvrir mais les fins possibles sont nombreuses et variées.

Quantic Dream… fait du Quantic Dream

Amateurs des travaux de David Cage (Fahrenheit, Heavy Rain, Beyond : Two Souls) vous ne vous sentirez pas dépayser par cette nouvelle proposition du studio Quantic Dream. Encore une fois, la claque visuelle est réelle et les émotions des différents protagonistes semblent parfaitement retranscrites à l’écran. L’ambiance et le scénario proposé dans ce court extrait de jeu semblent particulièrement prometteurs et nous plongent parfaitement dans un tourbillon d’interrogation quand au scénario entier de cette oeuvre que nous découvrirons le 25 mai prochain. L’amuse-bouche a réussi son pari, il ne reste plus qu’à attendre le plat principal…

Blade Runner 2039

Pourtant, difficile d’être totalement confiant face à cette nouvelle aventure proposée par le studio. Les défauts inhérents aux productions Quantic Dream semblent encore et toujours présents, qu’il s’agisse de la lenteur du gameplay ou des interactions avec le décor au moyen de commandes plus compliquées que nécessaires…

Même l’argument marketing principal du jeu semble avoir ses limites. Les différents embranchements de scénario de la scène proposée dans cette démo sont effectivement très nombreux et amènent à plusieurs fins différentes… Mais ces dernières semblent provoquées uniquement par le bon vouloir du joueur. En effet, L’enquête proposée avant le face à face n’est finalement qu’un moyen d’obtenir des interactions bonus qui permettront de résoudre le problème plus facilement mais en aucun cas l’absence d’investigation ne provoquera de malus dans la résolution de l’action. L’enquête n’était donc que facultative… dommage.

Espérons donc que cette arborescence narrative ne sera pas qu’un moyen de prolonger artificiellement la durée de vie en poussant les joueurs à rejouer encore et encore les mêmes scènes pour obtenir toutes les conclusions. Enfin, abordons le scénario qui, pour les amateurs de science-fiction, sera un véritable quitte ou double. Dans cet extrait, Connor subit les conséquences de ses choix malgré son statut d’être bionique et sa mission possiblement réussie ou non. Nous ferons donc probablement face à une problématique bien connue de la cohabitation entre androïdes et humains. Espérons que les clichés du genre ne seront pas légion et que David Cage et ses équipes sauront nous surprendre avec leur scénario le mois prochain. Après ces premières minutes de jeu, nous pouvons donc garantir que les amateurs du studio sauront y trouver l’expérience recherchée… pour les autres, soyez tout de même curieux de ce projet ambitieux.

(Démo testée sur Playstation 4 Pro en 4K HDR)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *